Le principe de la plantation intercalaire

Comment optimiser les récoltes ? La réponse est claire. Il faut bien choisir le mode et le type culture à pratiquer. Le plus conseillé est la plantation intercalaire. Encore inconnu du grand public, la culture intercalaire fait des ravages auprès des agricultures ces dernières années.  Mais qu’est-ce que la plantation intercalaire ? Du principe de ce type de culture aux avantages, voici les secrets.

La plantation intercalaire : en quoi consiste-t-elle ?

La plantation intercalaire est un type de culture agricole conçue expressément pour accroître le rendement. Ne vous inquiétez pas, ce type de culture n’a rien de compliqué. Le principe est simple : planter diverses variétés de plants en même temps sur un seul terrain ou sur un seul potager. L’idée est d’avoir plusieurs types de cultures sur un espace unique. Ce qui semble assez pratique, car tout est planté en même temps et à la même saison. Les types de plantations intercalaires les plus utilisées sont la culture en rangs, la culture en bandes intercalaires et la culture mixte. Dans ces trois types de cultures intercalaires, le principe reste le même. Intercaler les variétés de plants.

La base : Quels sont les types de plantations intercalaires ?

En général, il existe trois grandes familles. À la première place vient la plantation intercalaire en rangs qui consiste à planter simultanément différents types de plantes. Pour ce type de culture, au moins une des variétés choisies doit être plantée en rangées. À la deuxième place du classement se hisse la plantation intercalaire mixte également appelée culture mixte. Celle-ci consiste à planter de façon simultanée plusieurs types de cultures sans aucune disposition particulière. En d’autres mots, vous avez la possibilité de cultiver les plants tout en les mélangeant par rangée. Avec la plantation intercalaire mixte, inutile de disposer les variétés par rangée. Vient finalement la plantation en bandes intercalaires. Cette dernière quant à elle est l’homologue industrialisé de la culture en rangs. Un homologue à une différence près : les bandes de cultures doivent être alternées et les rangées doivent être grandes pour faciliter la récolte par les machines.

Plantation intercalaire : quels sont les avantages ?

Améliorer le rendement tel est le principal avantage de la plantation intercalaire. Les études démontrent que la culture intercalaire permet d’améliorer le rendement jusqu’à 70 % par récolte. Mais de quelle manière ? Cette méthode de plantation favorise l’élimination des mauvaises herbes qui entravent la croissance des plants. La logique est la suivante. Occuper la place pour empêcher les mauvaises de prendre place, mais surtout de s’imposer en détruisant les plantes. Le secret de cette méthode de plantation est de planter côte à côte deux différentes variétés qui se complètent. Ce qui signifie cultiver deux variétés dont l’interaction serait favorable tant à la croissance de l’une que de l’autre.

Potager et qualité de la terre : comment analyser son sol ?
Tailler un pied de tomates : tous nos conseils