Mini potager : les cultures indispensables printemps / été

Quelles plantes, quels légumes choisir pour son potager ? Pour ceux qui ont la main verte, le plus difficile demeure le choix des cultures. Un choix qui dépend essentiellement des saisons. Certaines variétés de légumes et de fruits ont besoins de la chaleur de l’été pour survivre, alors que d’autres variétés ne craignent même pas le froid hivernal. Mais que planter dans un petit potager en printemps et en été ? Voici le secret des potagers.

Le cornichon : un excellent choix

Célèbres condiments prisés de la gastronomie française, le cornichon ne ravit pas uniquement les papilles. Depuis quelques années, le cornichon est revenu en force dans les potagers. Cela va sans doute vous étonner, mais le cornichon est facile à cultiver. Que vous ayez une terrasse ou un immense potager, il suffit de réunir deux éléments essentiels à la croissance de ce fruit. Des éléments tels que le soleil et la terre. L’idéal est d’éviter le froid et l’humidité. En d’autres mots, ne plantez jamais ces petits trésors verts dans un endroit où l’humidité règne en maître. Évitez également les endroits qui ont une température de moins de 12 degrés. N’oubliez pas que chaque plant de cornichons doit être installé en mi-mai.

Les haricots : idéaux au printemps et en été

Vous habitez en pleine ville et l’été arrive à pas de géant. La question se pose : que planter dans un petit potager ? Ne cherchez pas loin ! Le haricot est le candidat idéal. Bien qu’il soit qualifié de plante capricieuse, le haricot pousse très bien sous l’influence de la chaleur. Selon les spécialistes, une température supérieure à 12 degrés serait l’idéal. Ce qui fait de l’été et du printemps les saisons les plus favorables à la croissance de ce grand capricieux de la nature. Attention ! Le haricot n’apprécie ni le froid ni la sècheresse ni le calcaire. Donc, veillez à ce que la terre soit humide.

Les incontournables : les carottes

Excellentes pour la santé et notamment pour la vue, les carottes sont les incontournables du potager français. Mais comment les cultiver ? La réponse est simple. Attendez la mi-avril pour planter vos carottes. Entre le mois d’avril et le mois de mai, la terre se réchauffe et devient favorable à la culture de ce légume phare des soupes et des potages. Avant de semer les graines, préparez d’abord le terrain. Émiettez la terre sur environ une quarantaine de centimètres, car la racine de carotte se développe en profondeur. Pour que le légume se développe bien sous terre, préparez bien le terrain et enlevez tout ce qui peut être considéré comme étant un obstacle. Maintenant que vous connaissez les secrets du potager, lancez-vous et ne vous demandez plus que planter dans un petit potager.

Potager et qualité de la terre : comment analyser son sol ?
Le principe de la plantation intercalaire